On vous dévoile tout concernant le prochain opus Dragon Ball ...

DBZ Ultimate Battle 22

Suivi de Dragon Ball Final Bout et de Dragon Ball Z Legends, Dragon Ball Z Ultimate Battle 22 est le premier jeu estampillé dragon ball à être sortit sur la Playstation de Sony, en juillet 1996. Alors que l’ épisode Legends ne bénéficiera jamais d’ une sortie européenne, Ultimate Battle 22 en profite pour monter sur la plus haute marche du podium, et devient le meilleur jeu dragon ball de l’ époque. Cependant à la vue du niveau général de la concurence, qui se résume à un Final Bout en 3D plus moche tu meurs, et à la maniabilité plus injouable je me fais hara-kiri, il est bon de se poser la question de la qualité réelle de cet opus en 2D.

Le dragon ball du pauvre…?

Dbz Ultimate Battle 22Après l’ insertion du disque dans le lecteur de la playstation, première bonne surprise, la cinématique de début, qui se révèle de très bonne qualité. Ce n’ est pas comme si c’ était un point essentiel dans un jeu, mais ça fait toujours plaisir. En revanche, déception quelques secondes après : les modes de jeu sont d’ une pauvreté navrante : player vs ordi, player 1 vs player 2 et championnat, bref rien d’ exceptionnel. Le mode croissance vient quelque peu relevé le niveau. Le principe est de commencer avec un personnage au choix au niveau zéro, le plus bas, et de l’ amené au plus niveau, à savoir 22. Ainsi vous combattez tour à tour chacun des 22 personnages du jeu, tous afflués d’ un certain niveau ( great saiya man aura le niveau 1, gotenks le niveau 15, goku le niveau 22, etc… ). Il vous faudra bien évidemment choisir vos adversaire en fonction de vôtre propre niveau, sachant que vous prenez le level du personnage que vous battez. Le grand regret de ce mode plutôt interessant concerne son intérêt finalement très limité, puisque la différenciation des persos selon leur niveau est très mal retranscrit durant les combats : les plus forts ont simplement une barre de vie énorme, ce qui vous empêche, à long terme, de les vaincre avec un perso qui serait trop faible et de croître trop rapidement, mais les aptitudes et les capacités à utiliser les différentes techniques de combat ne varient pas suffisamment pour relancer l’ intérêt le temps d’ une seconde partie. Pour terminer, on aura également droit au mode nommé combat croissant, qui permettra à l’ un de vos amis de vous affronter avec son propre perso du mode croissance via sa carte mémoire. Mode à l’ intérêt quasi-nul, puisque comme dit plus haut, aucune différence dans l’ éxécution du combat ne se fait sentir selon le niveau des personnages.

… pas tant que ça !

Paradoxalement à la relative pauvreté des modes de jeu, le titre offre un grand nombre de persos. Je vous arrête tout de suite, non, il n’y en a pas 22 comme le titre l’ indique, mais bel et bien 27. En effet un code ( noté dans la notice, vous ne rêvez pas! ) est à entrer à l’ écran titre pour avoir droit à cinq persos supplémentaires et tous très sympas : Goku super saiyan 3, Gogéta, Hercule, Tortue Géniale et Sangoku petit. En ajoutant les persos de bases déja très nombreux, comptant entre autres Goku SSJ1, Gohan ado SSJ2, Majin Végéta, Perfect Cell et j’ en passe, on obtient un casting de rêve, qui fait figure d’ exemple pour l’ époque. Autre bonne nouvelle, la palette de techniques est extrêmement étoffée, et sont véritablement variées et différenciées selon les protagonistes, ce qui offre une profondeur de jeu non négligeable. Les attaques physiques et énergétiques sont aussi nombreuses les une que les autres, et, le must du must, il y a de nombreuses techniques cachées qui ne sont pas décrites dans le livret ni dans un éventuel tutorial du jeu ( il n’y en a pas, tout est dans le manuel ). Et autant dire qu’ entre les chopes superbement mises en scènes et les deux ou trois techniques ultimes cachés chez chaque perso, vous avez de quoi faire, sachant qu’ il existe de nombreuses combinaisons possibles à leur exécution. Je n’ai d’ ailleurs moi-même pas encore tout découvert malgré tout le temps que j’y ai passé…

Ultimate Big Bang Battle

Le gameplay s’en ressent, et s’avère être convenable pour l’ époque. Les nombreuses techniques, notées comme à découvrir, offrent un semblant de profondeur au jeu, et des situations de combats intéréssantes. Leur exécution s’effectue à la Street Fighter, avec un enchainement à la croix directionnelle et aux touches carré, rond, croix et triangle. Il existe de nombreuses possibilitées, et les maitrisées toutes, notamment les cachées, ne sera pas une mince affaire. Le principal reproche quant à la maniabilité concerne la relative lenteur des persos, que tente tant bien que mal de réparer l’utilisation des touches L1 et R1qui permettent au personnages d’accélerer vers la gauche ou le droite. Les déplacements dans l’air sont très basiques, car gameplay 2D oblige, l’on a juste un niveau supérieur ou les persos flottent, sans aucun changement dans la manière de combattre. A signalé l’impossibilité d’ enchainer les coups et de réaliser des combos, ce qui contribue une fois de plus à la lenteur des combats. Le bon point concerne la fluidité des attaques et des combats en général, qui n’accusent aucun ralentissement, ce qui est tout de même le minimum pour un jeu qui ne se foule pas de se côté là. Le gameplay tire donc plus sa force des nombreux persos et techniques aussi diverses que variées, que des situations de jeu et des différentes possibilitées, en elles-mêmes assez limitées.

Dragon Ball 2 D

Dbz Ultimate Battle 22Coté réalisation, ce Dragon Ball Z Ultimate Battle 22 s’ en sort poussivement, mais à le mérite de rester correct. Les persos en 2D sont très bien réalisés et reconnaissables au premier coup d’oeil, leur gestuelle reste fidèle à l’ anime, bref du bon travail a été fait de ce côté là. En revanche, grosse déception au niveau des décors : moches, dépouillés, sans vie – si ce n’ est l’ apparition d’ un dragon une fois tous les 300 combats et de la gestion du rythme jour / nuit – et trop fermés pour donner l’ impression de liberté qu’ un jeu dragon ball se doit de retranscrire. Les effets spéciaux sont très sommaires, mais la réalisation des différentes attaques et techniques est dans l’ ensemble très fidèle à l’ anime, ce qui est toujours un bon point pour une titre à licence aussi forte. En ce qui concerne la réalisation sonore, celle-ci se révèle être de piètre qualité, entre les musiques qui n’ ont rien à voir avec la série et qui manquent cruellement de “groove”, si l’ on excepte celle du stage de Trunks qui est plutôt entrainante, et les bruitages à la va-vite. Seuls les voix japonaises sont de bonne facture. Pour ce qui est de la durée de vie, nous l’ avons vu, le titre pèche par un nombre trop réduit de modes de jeu, et des combats dénués de punch en raison de la lenteur des persos et la petitesse des aires de combat. Le niveau technique de ce dragon ball est donc très en dessous des capacités de la Playstation, malgré des persos 2D très bien réalisés et animés.

5 / 10

Pour un premier jeu Dragon Ball sur Playstation, ce petit titre de chez Bandai s’ en sort dirons nous honorablement. S’il n’ a rien d’ un bon jeu de combat sur la console de Sony, il saura attirer les fans de la série par sa fidélité à l’ univers original et l’ incroyable diversité des persos et des techniques de combats. De même, si il est clair que la durée de vie n’ est pas énorme au vu de la pauvreté des modes de jeu, la recherche des techniques cachées vous prendra un sacré bout de temps, pour peu que vous ayez la motivation nécéssaire. Avec un Final Bout moche et injouable à souhait, et un Legends privé de sortie européenne, Ultimate Battle 22 devient donc le meilleur jeu dragon ball de la playstation. A bon entendeur…

Budokai
(cliquez pour agrandir)

Caractéristiques
Nom : Dragon Ball Z Ultimate Battle 22
Nom Original : Dragon Ball Z Ultimate Battle 22
Support : playstation
Multijoueur : oui
Tous publics
Editeur : Atari
Développeur : Dimps
Type : combat
Date de sortie : 12/07/1996

Notes
Graphisme : 2/5
Maniabilité : 3/5
Durée de vie : 3/5
Bande son : 2/5

Liens annexes
¤ Accéder à la galerie d’images de l’introduction animée d’Ultimate DBZ Battle 22