Un dossier refondu et réillustré, tout ce que vous souhaitez savoir sur le peuple Saïyen ... [ Lire la suite ]
Forums l'Union Sacrée



La Terre dans Dragon Ball

Les Fans de Dragon Ball le savent, l'univers dans lequel évoluent nos héros est très différents du notre et la planète Terre ne fait pas exception à ces différences. Cet article est centré sur l'organisation, les technologies ainsi que les coutumes de la civilisation terrienne.

D'une point de vue hiérarchique on peut observer dans Dragon Ball que la Terre n'est pas constitué de plusieurs pays possédant un gouvernement mais c'est en réalité une société. Il n'existe donc pas de division entre les provinces mais, au contraire, elles sont toutes réunies en un seul État portant le nom de « Terre ». Même si la Terre est une fédération, chaque région garde une certaine autonomie et il n'est pas rare des provinces isolées se retrouvent sous de joug de certaines personne à l'image du gang de Pilaf ou encore de l'armée du Ruban Rouge. On observe à travers le manga de nombreuse disparité entre les villes et les campagnes: les richesses semblent regroupés dans les grandes cités tandis que les zones plus rurales semblent moins évoluées. Par exemple Gohan, pour poursuivre ses études est contraint d'aller jusque Satan City.

De même, la Terre possède une technologie assez avancées, même si restreinte comparé à celle dont dispose les Saïyens, mais celle-ci semble concentrée dans les zones urbaines. Seuls certains aspect de la vie ont bénéficié de ces progrès scientifiques: Les transports sont modernes, les capsules ont grandement améliorer le confort des gens, la génétique et la création de cyborgs... Tandis que certains domaines, comme l'agriculture, sont restés assez primaires. De plus, certaines ethnies continuent à vivre de façon nomades et rudimentaires comme s'ils reniaient le progrès: c'est le cas de la tribu de Nam.

Les terriens possèdent des croyances et des religions, ils ne sont pas sensés connaître l'existence d'un Dieu réel : celui-ci ne les rencontre pas et se contente de les surveiller du haut de son sanctuaire. (Bien que les terriens possèdent des croyances et religions, ils ne sont [...].) Ainsi la vie des terriens est assez banale : ils pratiquent des sports, les arts martiaux bénéficient d'une bonne popularité, et se divertissent par l'intermédiaire de films ou de jeux vidéos.

Autre particularité de cette civilisation terrienne, et c'est celle qui frappe le plus le lecteur, les terriens peuvent exister sous plusieurs types raciaux: Humains (Yamcha), Animal (Plume), Monstrueux (Pilaf). On trouve également des extra-Terrestres, relativement rares et dont les terriens ignorent souvent la présence.

La Terre de nos héros s'inscrit donc bien dans la fiction avec sa faune particulière ( Dinosaures), ses extra-terrestres et sa technologie révolutionnaire. Il est claire que Sangoku et ses amis ne vivent pas sur la même Terre que nous. Ainsi Toriyama n'a pas à se justifier de la présence de tel ou tel élément: il a créé un monde de fiction.

Mais au lieu de faire évoluer nos héros sur une planète totalement fictive, Akira Toriyama a préféré lui donner ce nom, et pas seulement. La Terre de Dragon Ball est en effet assez semblable à la notre, avec ses larges étendus de terres entouré de mers et d'océans. Le ciel est y toujours bleu et la végétation semblable à ce que l'on connaît sur la véritable Terre. Ces multiples ressemblances avec notre Terre font que l'on peut très rapidement s'imaginer vivre dans le monde de la Z-Team et ainsi s'identifier aux personnages.

C'est pourquoi nous pouvons dire que l'histoire se déroule sur une représentation d'une Terre semblable à celle d'un film de science-fiction qui nous embarquerait dans une autre dimension.
remonter