Un dossier refondu et réillustré, tout ce que vous souhaitez savoir sur le peuple Saïyen ... [ Lire la suite ]
Forums l'Union Sacrée



Shenron : le Dragon de la planéte Terre

Nom français : Shenron
Nom Japonais : -
1ère apparition : Tome 02
1ère apparition Tv :Dragon Ball 11
Apparition : DB/Z/DBGT
Si un personnage est important dans Dragon Ball, c'est bien notre "peluche" verte à l'air si sympathique : Shenron.

Shenron est le Dragon Sacré de la planète Terre (par opposition à son alter ego Porunga, le dragon de la planète Namek). Il fut crée par Dieu, le côté pur d’un Namek envoyé dés son plus jeune âge sur Terre. Grâce aux souvenirs qu’il gardait instinctivement de son peuple d’origine, il eut la capacité de créer Shenron. Ce dragon permet de réaliser un seul voeux, quel qu’il soit, tant que cela ne demande pas plus de puissance que n’en a le créateur des dragon balls. Par la suite, à la disparition de Dieu, Dende ramena Shenron et lui permit de réaliser deux vœux. Pour l'invoquer, il suffit de réunir les sept dragon balls et de prononcer les "mots magiques" et par la suite le ciel s'assombrit et l'animal surgit des sept boules.

Comme légende dans Dragon Ball ou sauveur providentiel dans Dragon Ball Z / GT, Shenron a un rôle extrêmement majeur dans la série. Sa première apparition est dût à Pilaf, qui l'invoque afin de prendre le contrôle du monde. Mais Oolong intervint et demande la première chose qui lui vient à l'esprit : une petite culotte. Par la suite, nos héros invoqueront de nombreuses fois le Dragon, souvent afin de ressusciter des personnes.

Pour que Shenron ne puisse plus être appelé, il faut soit qu’il soit tué (dans ce cas, seul un namek ayant les connaissances requises pourra le ressusciter), soit que son créateur meure (dans ce cas, les boules deviennent de vulgaires boules de pierres jusqu’à ce qu’un autre namek insuffle la vie à Shenron) ou bien encore que les dragon balls soient détruites. Dans Dragon Ball, quand le démon Piccolo assassina Shenron après que ce dernier lui ait offert la jeunesse éternelle, Sangoku dût se rendre au palais de Dieu. Là-bas, Dieu (avec l'aide de Popo), pût réanimer le dragon.

Dans Dragon Ball Gt, nos héros finirent par refuser le recours au dragon, car la Terre ne devait pas en devenir dépendante, car ils attiraient les ennuis, et car il ne fallait pas que des dragon noirs puissent encore s’échapper des dragon balls comme s’en fut le cas.

Porunga : le Dragon de la planète Namek

Nom français : Porunga
Nom Japonais : -
1ère apparition : Tome 25
1ère apparition Tv :Dragon Ball Z 75
Apparition : DBZ
Intéressons-nous maintenant au Dragon Sacré de la planète Namek, Porunga, dont l’apparence et les pouvoirs différent de ceux de Shenron.

Porunga fut créé par le Grand Chef, chef des nameks. Contrairement à l’aspect « dragon en peluche » de Shenron, le dragon namek se rapproche plus de l’apparence d’un démon, notamment à cause de sa grande taille (cinq fois plus haute que celle du dragon de la Terre), de ses cornes sur le haut de son corps et de ses griffes acérés.

Porunga a la possibilité de réaliser trois vœux, ce qui le rend plus puissant que son alter ego. Il n’avait cependant pas la possibilité, au début du manga, de ressusciter plusieurs personnes par vœu. Il fallut attendre le changement de grand chef du peuple namek pour que les pouvoirs de leur dragon soit revu à la hausse, notamment en ne limitant pas le nombre de résurrection par vœu (ainsi, Porunga obtint la possibilité de ressusciter un peuple entier en un seul vœu).

Dans le manga, la formule d’invocation et les vœux doivent être prononcés dans la langue des nameks.

Bien que Porunga soit le dragon sacré le plus puissant, son rôle est beaucoup plus discret que celui de Shenron, étant donné que Dragon Ball prend essentiellement place sur Terre et non sur Namek.
remonter